Photo K. Diadema


Utilisation de la génétique des populations en conservation in situ
ALERTE
Novembre 2022

Dans le cadre du projet RENPOP http://www.reseda-flore.eu/src/projets/renpop.php?idma=22 en partenariat avec RESEDA-Flore, Juliette Ducrettet présente ses travaux de thèse réalisés sous la direction de Sandrine Maurice et Eric Imbert sur l'utilisation de la génétique des populations en biologie de la conservation. Il y sera question (entre autres) de diversité génétique, de translocations, de centaurée de la Clape et de potentiel évolutif... Une synthèse de méthodologies permettant de caractériser la génétique des populations dans le contexte d’un renforcement sans utiliser d’outils de biologie moléculaire est déjà disponible pour tous les acteurs de la gestion impliqués dans des mesures de renforcement passés et à venir. http://www.reseda-flore.eu/src/res/dir.php?t=1 La soutenance aura lieu le lundi 5 décembre à 14 heures dans l'amphithéâtre 36.01 - RDC du bâtiment 36- Campus Triolet de l'Université de Montpellier. Voir le plan du campus ici : https://sciences.edu.umontpellier.fr/plan-du-campus-triolet/

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS

REVUE DE PRESSE